Le "cover" / logo - Varmédia INC


Transcription

Transcript

[0:01] En. L’identité visuelle de notre podcast.
Bon, maintenant on va parler soit de logo ou de cover. Pour ma part, je vais utiliser cover, ça peut être interchangeable. Je trouve que ça me fait beaucoup plus penser à un cover, soit de CD ou de Vinyle dans le sens que c’est carré, que c’est une image.
C’est généralement un montage d’images. C’est pas juste le logo de la compagnie, ça peut arriver, ça peut être ça.
Mais, généralement c’est un montage, on va avoir la photo de l’animateur ou on va avoir quelque chose, une icône, quelque chose qui est relatif au podcast avec le logo, le titre, donc c’est plus un montage, que un cover, que un logo tant qu’à moi.
Bref, ça s’interchange si quelqu’un vous parle de logos, vous allez pouvoir le savoir. Dans cette vidéo, je vais vous parler des spécifications qu’on a de besoin pour faire notre cover.
Si jamais tu n’as pas personne pour t’aider à faire ça ou t’as pas de designer interne, j’ai comme pris pour acquis que tu sais comment utiliser Photoshop et faire ça, si jamais ce n’est pas le cas,
à la fin du module 1, il y a une vidéo dans lequel j’explique comment faire un cover gratuitement avec canevas. Sinon, tu peux définitivement trouvé soit une graphiste. Il y a des sites comme

[1:14] au desk Fiverr, euh pleins de sites que tu peux sous-traiter aussi ce type de travail-là.
Je te conseille plus d’utiliser des trucs comme Pige Québec de parler avec des gens du Québec.
Généralement, la communication c’est un petit peu plus cher, la communication va mieux. Bref, sinon tu vas pouvoir la faire toi-même avec un logiciel gratuit qui s’appelle Canvas. Pour l’instant dans cette vidéo-ci je vais parler des spécifications et quoi faire pour s’assurer qu’on a les bonnes spécifications.

[1:41] Donc, c’est pas mal la première chose qu’on va voir tsey quand on ouvre un application de balados, on voit toujours les carrés, on voit toujours les covers,
on voit toujours les logos. Quand on va taper sur le logo, c’est ça devient une icône donc c’est pas mal,
c’est quelque chose qui est très présent, qui est vu rapidement, qui est une bonne façon de se distinguer par des couleurs voyantes.
S’il y a plusieurs icônes une à côté de l’autre, ben ça peut être bien que si la vôtre est voyante, est visible ou au moins reconnaissable, euh
soit à votre image de marque ou qui est reconnaissable facilement. Tsey comme j’écoute un podcast qui est divertissant, je sais que c’est un carré blanc, donc quand je scroll dans ma liste, je cherche le carré blanc, je cherche pas, tsey comme je cherche pas les noms, je regarde pas les noms, je fais juste chercher un gros carré blanc.

[2:29] C’est la première impression comme je viens de dire. Maintenant les spécifications, c’est carré, ça je l’ai dit donc c’est un ratio un pour un, c’est pas du 6 / 9 ou 4 par 6 c’est un pour un, c’est un format carré.
Minimum mille quatre cents pixels par mille quatre cents pixels et un maximum de trois mille pixels par trois mille pixels.
J’su de l’école qu’on serait mieux d’utiliser le mille quatre cents par mille quatre cents, mais le standard est rendu à trois mille par trois mille, utilisez trois mille par trois mille parce que de toute façon on va faire l’intégration avec Inker et Inker
va le grossir, donc si on lui met un mille quatre cents par mille quatre cents, il va juste rendre notre image plus floue pour obtain le trois mille par trois mille, donc on met ça tout de suite, trois mille par trois mille, c’est la façon idéale soixante-douze DPI, ça c’est le nombre de pixels par pouce.
Généralement, ça arrivera pas comme ça en format PNG ou JPEG. Si vous envoyez ça à votre graphiste, il va savoir quoi faire avec ça.
Il faut que ça soit optimisé pour le Web, pour la la l’idée de la compression, la grosseur du fichier. Idéalement, on ne veut pas que ça soit au-dessus de cinq cent douze K. C’est le maximum qu’on cherche.
Des fois ça dépasse, ça va quand même passer sur Itunes, mais essayez de viser en bas de cinq cent douze K, ça va être l’idéal.

[3:42] L’autre chose qu’il faut penser. Si on met du texte, il faut que ça paraisse bien parce que là en trois mille par trois mille c’est beau-là, c’est comme la grosseur d’un panneau publicitaire sur Wall Street, mais les gens vont le voir sur un cellulaire et l’icône va probablement avoir quelque chose comme soixante quatre par soixante quatre ou cent vingt-huit par cent vingt-huit ou cent cinquante par cent cinquante.
Fak ça va être une petite icône carrée donc si vous mettez du texte, mettez pas du petit texte, il va venir illisible fak faut que ça soit assez gros.
Si vous avez un designer dites-lui, que faut que ça soit aussi beau en soixante quatre par soixante quatre, en cent cinquante par cent cinquante qu’en trois mille par trois mille.
Qu’on puisse voir une certaine uniformité que ça soit quand même agréable à l’oeil, peu importe la grosseur.
Donc, ça c’est l’autre petit point.
Maintenant, on reçoit notre fichier, ça se peut qu’il ne soit pas dans les bons formats, fak je vais vous montrer comment vérifier et comment corriger ça au besoin.

[4:37] Ici, j’ai des logos d‘un,. de se comprendre, d’un podcast qu’on est entrain de monter que j’ai reçu et je vais regarder.
Je vais cliquer à droite avec ma souris et aller voir les propriétés de cet item.

[4:53] Donc, je peux voir qu’il y a 406 K, la grosseur est bonne. Je vais quand même faire l’exercice juste pour vous montrer qu’est-ce que je ferai dans le cas que ce l’est pas et je vais venir ici dans l’onglet
détail. J’sais que dans Mac vous avez l’équivalent, je sais pas exactement, j’imagine que vous pouvez le trouver sinon il y a surement d’autres façons de le voir et si je viens voir dans le,
l’onglet détail je vois que mes dimensions sont bonnes c’est trois mille par trois mille c’est parfait. Maintenant ma résolution est de quatre-vingt-seize DPI au lieu de soixante douze ça c’est pas bon,
faut vraiment que je corrige ça, fak ce que je vais faire, je vais faire OK. Ce que je fais mon processus c’est toujours le même. Je commence par utiliser le site gratuit qui s’appelle TinyPNJ, ça c’est un compresseur d’images gratuites.
Ça va super bien, ça compresse au bout, ça fait une super belle job sans trop perdre de qualité.
Dans le cas présent, j’ai l’impression que ça a déjà été passé, mais je vais le faire juste pour les besoins de la cause, donc je vais faire ça ici et je viens drag and drop mon fichier directement.

[5:53] Et, on voit il me l’a passé de quatre cent seize à cent trente-neuf K, fak c’est encore mieux.
Pensez que c’est probablement vous qui allez héberger cette image-là, plus que c’est gros, plus que c’est long pour votre auditeur de le télécharger. À chaque fois qu’il va ouvrir son application, il va falloir qu’il télécharge ça donc, ça peut valoir la peine que ça soit plus petit. D’un coup que c’est fait. Je sais que je vais faire download.
Je vais enregistrer le fichier, je vais l’amener, je vais le rappeler comme Web Ready WR, m’a donné une idée maintenant si je viens ici et que j’ouvre le dossier.

[6:31] On peut voir que la qualité a quand même l’air là malgré tout.
Donc, j’ai vraiment perdu le 3/4 de son poids en le passant là-dedans, ce qui est déjà très bon. Maintenant, par contre si je regarde ma version WR et que je vais voir mes propriétés, je devrais voir un cent quatre euh, je devrais voir un quatre-vingt-seize DPI. C’est pas qu’il l’a pas changé, c’est que lui utilise le quatre-vingt-seize DPI par défaut.

[6:57] Comment je change ça maintenant? Je suis venu sur Google, j’ai tapé JPI, JPEG DPI converter et généralement le premier en haut fonctionne bien dans ce cas-ci, je vais utiliser Convert.Town.
Rendu sur Convert.Town, je vais commencer par choisir mon DPI. Je vais le choisir en soixante douze parce que c’est ce que je veux. Maintenant, je vais venir ici.
Je vais faire un drag and drop de mon image WR, qui est mon image déjà compressée par TinyPNJ. Je vais venir la glisser ici et il va me retourner une version et il l’appelle pour moi, y’aurait ajouté soixante-douze au bout! Ça, ça me fait plaisir.
Je vais faire OK et j’vais sauvegarder le fichier. Si je viens voir maintenant ma version soixante-douze, je vais regarder la différence de taille. Celle-là à l’a 136 K la compressée, celle-là a 136 K. Donc ça a pas changé sur la taille, mais si je viens voir ici dans mes propriétés, j’ai maintenant un soixante-douze DPI.
Si vous avez un graphiste ou un nerd, n’importe qui au bureau qui peut vous aider avec ça, vous avez juste à lui dire que vous avez besoin du soixante-douze DPI, trois mille par trois mille JPEG. Ça va être, ça va être aussi simple que ça.
Maintenant que j’ai fais toutes ces opérations mon cover soixante-douze est prêt à être uploadé ou au moins utilisé pour mon cover de podcast.