Transformer son podcast en vidéo et le promouvoir grâce à Headliner


Descrition

Dans cette capsule, on apprend à transformer la piste audio de notre podcast en vidéo avec l’application Headliner.app afin que tu puisses partager des parties ou l’intégralité de tes podcasts sur les réseaux sociaux!

Prérequis:

Recommandé:

  • Une image (votre étiquette « cover » de podcast) est suffisante.

Voici quelques possibilités que Headliner vous permet d’accomplir:

  • Couper des faits saillants de votre épisode pour en faire la promotion sur les différents réseaux sociaux.
  • Créer des mini épisodes pour distribuer directement sur vos réseaux sociaux.
  • Créer des descriptions de vos épisodes pour mettre vos auditeurs en haleine.
  • Transformer vos épisodes complets en vidéo, afin de les diffuser sur YouTube.
  • Utiliser la force des sous-titres pour afficher votre contenu de façon dynamique sur les réseaux sociaux.
  • Faire des présentations orales et afficher des images ou des « slides » pour en créer des présentations interactives.

Et bien plus encore…

 

 



Transcription

Hey, bonjour, c’est Francis, l’animateur

du SanTro Show, et aujourd’hui on va créer

des audiogrammes ensemble.

La première des choses, je voudrais

remercier ma cliente Chantal,

du podcast Choisir ou Subir, qui me permet

premièrement d’utiliser son contenu pour faire

cette vidéo, et aussi de gagner ma vie

avec ma passion qu’est le podcast.

Donc, si jamais tu te demandes
qu’est-ce qu’un audiogramme,

un audiogramme, ce sont ces vidéos

qu’on voit passer sur les réseaux sociaux,

qui sont faits à partir d’une image,

d’un extrait sonore et qui permettent de mettre

une partie ou l’intégralité de ton podcast

sur les réseaux sociaux.

Ça ressemble souvent un peu à ceci :

« Je pense que ça nous est
déjà pas mal tous arrivé. »

Ça permet de faire la promotion,

ça permet aussi de peut-être
rejoindre certains réseaux.

Supposons sur les réseaux sociaux, tu veux

faire la promotion de ton podcast, bon bien,

une image et un texte, ce n’est
pas toujours super « winner ».

Ça, ça vient rendre le tout
un petit peu plus dynamique,

et un petit peu plus engageant.

Aussi, supposons que tu voudrais partager

tes épisodes de podcast sur des réseaux sociaux

tels que YouTube, ça va te permettre de créer

un vidéo complet à partir
de ton épisode de podcast,

sans nécessairement avoir utilisé la vidéo

pour le créer.

Comment on va faire ça ?

La première des choses, on va aller

sur l’application Headliner, au Headliner.app.

Je vais mettre dans les liens,

dans la description de cette vidéo,

je vais te mettre un lien affilié.

Donc ça, c’est un lien qui si tu cliques dessus,

et qu’un jour tu décides d’acheter quelque chose

sur Headliner, Headliner va
me verser une commission,

c’est une super belle façon pour toi

de me dire merci, et de m’encourager à continuer

à créer du contenu comme celui-ci.

Donc, quand on arrive sur Headliner,

je vais te montrer avant de commencer,

les options de « pricing ».

Il y a un forfait gratuit à zéro dollars,

comme, nada, gratis, zéro,

qui lui va te permettre de créer

jusqu’à cinq vidéos « unwatermarked »,

ça veut dire sans avoir de logo Headliner dessus,

et des vidéos illimités si tu
laisses le logo de Headliner dessus.

Ça devrait être suffisant pour la majorité

des podcasteurs, si tu fais
un podcast par semaine,

et que tu veux le transformer ou que tu veux

faire un court vidéo, pour le faire,

ça va être suffisant.

Sinon il y a des forfaits à 8 et 20 USD

qui t’offrent, bon, plein de trucs.

Une des choses intéressantes à considérer,

c’est que le forfait gratuit te donne

10 minutes de transcription,

ça c’est pour faire les
sous-titres automatiquement,

ce qui est vraiment une option « cool ».

Donc tu as 10 minutes par mois,

ce qui est très peu, tandis que les autres,

bien tu tombes à illimité,

donc c’est vraiment là qu’est la valeur

d’avoir un forfait payant.

Maintenant qu’on sait qu’on peut avoir

un forfait gratuit et continuer à faire ça

à vie, ce qui nous reste à faire,

c’est de s’ouvrir un compte.

On vient ici, en haut à droite,

et on clique sur « sign up ».

On va simplement répondre au formulaire

qui nous demande notre nom, notre courriel,

et un mot de passe.

Donc d’un coup le formulaire rempli,

je n’ai qu’à cliquer sur « sign up »,

et aussi simple que ça,

je tombe sur un beau « video-tour »,

qui va m’expliquer comment ça fonctionne.

Donc la première des choses,

il me souhaite la bienvenue.

La deuxième, des choses, Headliner va me demander

quelle est mon utilisation d’Headliner.

Je n’ai aucune idée de ce qu’ils font

de cette information-là, pour l’instant,

je vais cliquer sur personnel.

Vous pourrez choisir la fonction

qui vous convient le mieux.

Maintenant ils demandent « Est-ce que vous voulez

être inscrit à notre infolettre ? »

Je vais cliquer non, pour la simple et bonne

raison que je suis membre payant chez eux,

donc je la reçois déjà.

Et maintenant, ils vous demandent,

« How did you hear about us? »

Écrivez donc SanTro,

comme ça peut-être qu’un moment donné

ils vont dire, « Who the hell is SanTro? »

puis ils vont venir me chercher.

Je ne sais pas ce qu’ils vont faire,

donc on va faire « next ».

Maintenant, ils vous demandent…

Ça c’est comme le tour des débutants,

il va vous demander qu’est-ce
que vous voulez faire,

on va cliquer sur podcast.

Mais je vais quand même retourner un peu

en arrière, parce que la prochaine fois

que vous allez arriver sur Headliner,

vous n’aurez pas ce beau petit « welcome tour »,

et vous allez être « on your own »,

Donc je vais retourner sur Headliner.

Aujourd’hui, on va utiliser
le « audiogram wizard »

pour faire un extrait audio de notre podcast

qui a moins d’une minute.

Si vous voudriez convertir votre épisode

de podcast au complet, en tant qu’épisode plein,

vous pourriez utiliser « full episode ».

Maintenant je vais aller ici.

Et c’est aussi simple, on revient

à l’interface qu’on avait quand on a fini

notre premier « welcome tour ».

La première des choses, ils nous demandent

« d’uploader » un fichier audio.

Bien sûr, je me suis préparé avant cette vidéo,

donc je vais « drag and drop » ce fichier

sur le fichier audio ici.

Donc quelques secondes plus tard,

ce qui nous apparait, c’est l’audio fil

de notre épisode de podcast.

Donc à partir de là, je peux me déplacer

et choisir l’extrait que je veux.

Je peux, avec ma souris, tout simplement

allonger, rapetisser l’espace que je veux,

et je peux même cliquer et faire « play »,

pour être sûr que je suis au
bon endroit dans l’épisode.

Donc d’un coup que j’ai sélectionné en bleu

la partie d’épisode que je veux afficher

dans mon audiogramme, je peux aussi utiliser

la loupe ici pour zoomer « in », si je veux aller

plus précisément ou moins précisément, bien sûr.

Pour l’instant, je sais que ce que je veux faire

c’est de prendre les 30 premières secondes,

juste avant mon intro musicale.

Donc je vais venir ici, je vais la coller au fond,

et je vais m’assurer que dans
« clip start » je suis à 00:00,

et je vais venir ici avec ma souris pour

redimensionner jusqu’à 30 secondes.

Donc je peux peser sur « play »
pour m’assurer que ça fonctionne.

D’un coup que c’est fait, l’autre option,

c’est les transcriptions,
et c’est ça que je te disais

qui a beaucoup de valeur,
parce que 85 % des vidéos

sur les réseaux sociaux
sont écoutées sous silence.

Donc ils partent sous silence,

et souvent les gens ne vont pas allumer le son,

pour la simple et bonne raison qu’ils ne sont pas

dans un environnement propice à écouter le son.

Je vais cliquer sur « on », et je
vais choisir ici « French Canada ».

Maintenant, ils me demandent de choisir le ratio.

Donc est-ce que je veux un
16:9, un carré, ou un portrait,

dépendant du réseau social que j’utilise.

C’est sûr, ici, le « landscape », le 16:9,

c’est bien sûr mieux pour si on veut partager

sur YouTube ou sur notre site web.

Le carré est généralement bon partout,

donc ça peut être une très bonne option

si tu veux en faire juste un, parce que

même sur les autres réseaux,

il va toujours s’ajuster, le carré,

tandis que les autres, ça donne des résultats

un peu plus étranges.

Et le portrait, bien sûr, pour
tous nos jeunes d’aujourd’hui

qui utilisent Instagram
Stories, TikTok et Snapchat,

donc ça peut être une option aussi.

Donc pour l’instant, je
vais choisir l’aspect carré

et je vais faire « next ».

J’arrive sur cette merveilleuse interface

qui me permet de modifier les
paramètres de mon audiogramme.

On vient cliquer sur image, et on va mettre

notre image de fond ici, qui va être celle-ci.

Donc maintenant que j’ai une image de fond,

je peux cliquer sur le X pour fermer ces options,

et venir dans « waveform ».

« Waveform », c’est la
représentation visuelle du son.

Donc on a plusieurs modèles
possibles dans Headliner,

donc on l’a du plus gros,

tu pourras te promener, expérimenter, t’amuser,

on en a en rond, on en a qui
font des beaux petits points,

on en a qui vont comme bouger
en espèce de circulaire.

Ce que je vois de ça, généralement,

les gens vont mettre une photo,
mettons un micro au milieu,

puis là tu le vois bouger,

ce qui donne un effet intéressant.

Bon, pour l’instant, je vais tout simplement

prendre des belles petites lignes blanches ici

et les rapetisser, je peux avec la souris,

simplement de façon très facile,

rapetisser et déplacer mon audiogramme.

Et je peux cliquer sur le X pour fermer le tout.

Maintenant que tout ça est fait,

il reste l’option de la « progress bar ».

Est-ce que je veux avoir une ligne de défilement

qui va indiquer la longueur de mon vidéo,

donc ou est-ce qu’on est rendu
dans la progression du vidéo ?

Je vais cliquer ici, si jamais tu veux ça,

donc tu pourrais cliquer sur le gros rond

avec une barre, tout simplement pour dire

que tu n’en veux pas,

sinon tu cliques sur l’icône de droite.

Donc on a deux couleurs, la couleur de gauche,

c’est la couleur du défilement,
qui va venir par-dessus

et la couleur de droite, c’est tout simplement

la couleur de fond, donc avant que ça joue.

Donc présentement on a le bleu,

donc on voit qu’en bas j’ai
une barre de défilement bleue,

qui va passer du gris au bleu plus que ça avance,

et je pourrais même la déplacer, supposons,

puis la mettre en haut…

Donc maintenant qu’on a
mis notre « progress bar »,

qu’on a mis notre image et notre « waveform »’,

c’est à peu près tout ce qu’on a à faire.

Je vais cliquer sur X pour terminer ça.

Maintenant je vais cliquer
« open in advanced editor »,

parce que probablement que la prochaine fois

que tu vas venir faire un audiogramme,

tu vas utiliser celle-ci.

Maintenant ça va prendre quelques
secondes, quelques minutes.

Donc, et voilà.

Quand on arrive dans la
version « advanced editor » »

voici où on est,

la première des choses en haut à gauche,

on peut nommer notre projet,

ça peut être une bonne idée pour le retrouver

ou si on veut le retélécharger, donc je vais

l’appeler, admettons, Test01.

Ici, à gauche, je vais revenir,

on a nos transcriptions dans le cas

que tu as utilisé des transcriptions.

Ça va nous permettre d’écouter la partie.

« Je pense que ça nous est
déjà pas mal tous arrivé. »

Et ça va nous permettre aussi de corriger.

Là j’ai écouté, j’ai dit « Ah, oui,
mais ça me prendrais un J majuscule, »

donc pour chacun des extraits,

je peux le corriger à la main.

Ensuite, ici, évidemment à droite,

on a un aperçu de ce que ça donne,

en bas, on a notre ligne du temps.

Si tu n’es pas habitué, dans l’édition de vidéo,

de photo, en fait, ce que ça nous dit,

c’est que c’est des étages.

Donc un étage par-dessus l’autre.

Et on voit ici j’ai mon son,

par-dessus mon son j’ai mon
image de « background »’,

et par-dessus ça ici, j’ai
mon « waveform », ma bande.

Donc c’est superposé, c’est ça le principe,

donc si admettons que tu ajoutes des éléments,

bien ils vont un par-dessus l’autre.

Donc si tu le mets plus haut, il va venir

en avant des autres, il va écraser les autres.

Ici tu as une loupe qui va te permettre d’aller

soit plus petit, soit plus grand,

donc de voir la totalité de notre vidéo,

ou d’aller, supposons que tu veux grossir,

t’as une ligne de temps ici aussi.
Supposons que tu veux grossir

pour voir plus précisément ce qui se passe,

bien tu peux cliquer /-.

Tu peux aussi ajouter des « tracks »,

comme je te disais, donc tu
peux ajouter d’autres images,

d’autres vidéos.

Tu ne peux pas ajouter d’autre audio
mais tu peux ajouter d’autres vidéos,

donc supposons que tu as un
extrait vidéo que tu veux

ajouter, superposer ou mettre à la fin,

tu peux rajouter une
« track » et l’ajouter dedans.

Tu peux aussi ajouter des images,

donc supposons que tu voudrais qu’à un certain

moment il y ait un changement d’image,

tu pourrais le faire aussi
en ajoutant une « track ».

Et bon, c’est ça, en gros, et tu peux même ajouter

d’autres textes aussi, donc on voir ici

si j’avais rajouté des textes, je les verrais là,

donc je pourrais les faire
apparaitre et disparaitre

où je veux dans mon « timeline ».

Je pourrais dire, ici, admettons, la fin,

admettons on va dire à 25 secondes sur 30.

Donc je pourrais, à partir de 25 secondes,

mettre un « souscrire à mon podcast, »

ce qui n’est pas joli, c’est juste pour la

démonstration, on s’entend.

Je t’invite à jouer avec l’interface,

à regarder ce que tu peux faire,

même si c’est une interface qui est simple,

que c’est une application simple,

tu peux quand même faire des
effets assez intéressants avec ça.

Les autres onglets, ici j’ai l’onglet média,

donc si je voudrais rajouter
des photos, des vidéos,

je pourrais les ajouter par ici et les glisser

dans ma ligne de temps, dans mon « timeline ».

Et dans l’onglet style, je peux venir changer

ma couleur de fond et aussi ma « progress bar »,

et même je peux rajouter des « watermarks »,

si je suis une version professionnelle.

Maintenant que tout ça est fait,

la seule chose qui me reste à faire,

c’est de cliquer sur « export ».

Bon, ils me demandent de confirmer mon courriel,

j’ai un compte gratuit présentement,
c’est écrit « 5 unwatermarked videos this month, »

donc bien sûr, j’en ai assez, c’est correct.

Je pourrais rajouter des adresses courriel

si jamais je voudrais aviser d’autres personnes.

Tout ce que j’ai à faire, c’est de cliquer sur

« Export my video. »

Et là ça va prendre quelques
secondes, quelques minutes,

et je vais avoir un…

« Your video is ready. »

D’ailleurs, je vais recevoir aussi par courriel

un avertissement comme quoi que c’est prêt.

Donc je peux cliquer ici,

« Download it here, »
je clique ici, et ce que je peux faire,

c’est qu’à gauche, je peux écouter la version,

le rendu final du vidéo, m’assurer

qu’il n’y a pas d’erreurs, que j’aime ça.

Donc tout simplement, je
regarde un coup que c’est fait,

je peux utiliser n’importe quel de ces boutons

pour partager rapidement sur les réseaux sociaux.

Je peux aussi cliquer sur ce bouton-ci pour

le télécharger sur mon ordinateur,

et/ou je peux aussi cliquer sur ces boutons ici

pour sauvegarder directement dans mon Google Drive

ou dans mon Dropbox dans du « cloud storage ».

À partir d’ici, notre audiogramme est complet,

le reste est entre tes mains, de l’envoyer.

Mais je ne vais pas terminer ici,

ce que je veux te montrer,
aussi, c’est que d’un coup

que tu vas faire ton deuxième audiogramme,

je vais te montrer comment
économiser un petit peu de temps.

Tu vas arriver dans Headliner,

dans une interface qui va ressembler à ceci.

Tu peux aller dans l’onglet
« projects », ou projets, en français,

et là je vois que j’ai mon Test01.

Je vais cliquer ici, il y a une petite icône

avec deux feuilles une par-dessus l’autre,

c’est « duplicate », donc je
veux dupliquer ce projet-là,

ils me demandent un nom, donc ce que je vais faire

c’est que je vais l’appeler tout
simplement Test02, un concept.

Je vais lui donner le format que je veux.

Je le veux en carré encore une fois,

je fais copie, et là je peux
cliquer directement dessus,

et revenir au « advanced editor » ».

À partir d’ici, je peux
venir dans ma ligne de temps,

venir cliquer sur mon fichier audio,

et faire « replace », cliquer
sur le bouton « replace »,

envoyer mon nouveau.

Donc supposons que ça serait mon deuxième épisode,

choisir, je ne veux pas attendre que ça « load »,

choisir la partie que je veux,

et venir ici, dans les transcriptions,

si je veux des transcriptions, bien sûr,

le mettre en français Canada.

Pour cette fois-ci je ne le mettrai pas

parce qu’on a déjà fait le tour,

et je vais faire, tout
simplement, « add to video. »

Si j’avais des transcriptions,

les transcriptions se régénèreraient à gauche.

Donc là, très bon point, il est venu se placer

où j’avais ma ligne du temps.

Donc ce que je te recommande de
faire un coup que c’est fait,

c’est de venir ici, donc si
je clique ci sur ma loupe

pour voir moins, je peux voir que mon son

est plus long que mon image.

Donc il n’a pas changé la longueur de mon image,

donc la seule chose qu’il me reste à faire,

c’est de venir mettre mon image à la même longueur

que mon son en utilisant la
bande au bout et ma souris.

Je vais venir ajuster aussi mon « waveform »

pour qu’il suive, je suis venu
le remettre à zéro lui aussi.

Donc à partir de là, tout ce
qu’il me resterait à faire,

c’est « export » en utilisant mon projet,

en dupliquant mon projet, je garde toutes

les configurations du projet d’avant,

donc c’est beaucoup plus vite

que de devoir recommencer toutes les étapes

une après l’autre, si jamais tu te sens à l’aise

avec cet éditeur-là.

Là c’est vrai, on a fini, il te reste juste

a partager tes audiogrammes
sur les réseaux sociaux.

Si jamais tu as des questions, des commentaires,

je t’invite à venir sur le site Varmedia.com,

dans l’onglet Nous Joindre tu pourras communiquer

avec moi, ça va me faire plaisir de répondre

à tes questions ou de lire tes commentaires.

L’autre petit point, si
jamais tu veux d’autres vidéos

comme celle-ci, d’autres tutoriels,

il y a une section Formation
remplie de vidéos gratuits

en lien avec le podcast, sur le site Varmedia.com,

ou tu peux aller aussi au Varmedia.com/formation.

Sur ce, je te remercie pour ton écoute,

et je te dis : Bon podcast !

Promouvoir son podcast avec des vidéos audiogramme à partir de Headliner.
Lien affilié pour Headliner: https://www.varmedia.com/headliner

C'est meilleur quand on est inscrit!

Reste informé des mises à jour de la formation et du monde de la balado diffusion!




Merci pour votre inscription!